TENNIS: SWIATEK SURVOLE OSAKA ET MIAMI POUR MONTER SUR LE TOIT DU MONDE

02 avril 2022 à 23h05
Victorieuse de l'Open de Miami face à Naomi Osaka en deux manches, Iga Swiatek a parfaitement assumé son nouveau statut de numéro 1 mondiale et poursuit son bon début d'année 2022.

La patronne c'est Iga Swiatek: la Polonaise a assumé son statut de N.1 mondiale, avant même son officialisation lundi, en remportant l'Open de Miami (6-4, 6-0) contre Naomi Osaka, de retour au premier plan, après une année difficile sur le plan psychologique.

Beaucoup auraient pu décompenser dans sa position, mais pas elle. Swiatek, lauréate du premier WTA 1000 de la saison, il y a deux semaines à Indian Wells, assurée de monter sur le trône dans la foulée, en profitant de la retraite inattendue de l'Australienne Ashleigh Barty, a été au contraire portée par une dynamique, une énergie et une confiance totale en Floride.

La joueuse de 20 ans, qui réussit le "sunshine double" (doublé Indian Wells/Miami) que seules l'Allemande Steffi Graff, la Belge Kim Clijsters et la Bélarusse Victoria Azarenka ont réussi avant elle, se trouve être la plus jeune des quatre.

Révélée par son triomphe à Roland-Garros en 2020, Swiatek vit un premier trimestre 2022 presque parfait. Dans la foulée de sa demi-finale perdue à l'Open d'Australie, alors 8e mondiale, elle est montée en puissance de façon irrésistible pour atteindre en deux mois les cimes du circuit: également victorieuse au tournoi de Doha, elle est après ce troisième titre consécutif en Floride sur une série de 17 matches remportés.

Iga dominante

Même si elle n'a pas tenu toutes ses promesses, cette finale s'annonçait comme une des plus passionnantes de ces derniers mois sur le circuit féminin. Car face à elle se dressait Naomi Osaka, qui a précédé Swiatek sur le trône mondial, pendant 25 semaines, quand elle semblait intouchable, forte de quatre sacres en Grands Chelems (US Open 2018, 2020 et Open d'Australie 2019, 2021), avant de chuter à la 77e place.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article